Actualités
culture

Un Campivallensien remporte un trophée Gémeaux

lundi le 20 septembre 2021
Modifié à
Par Mario Pitre

Sur la photo, dans l’ordre habituel, on reconnait Jean-Philippe Gagnon, monteur vidéo, Johanne Lapierre, rédactrice en chef, Marie-Ève Maheu, journaliste et Frédéric Lacelle, réalisateur. (Photo Gracieuseté)

À l’emploi de Radio-Canada depuis deux ans, le Campivallensien Jean-Philippe Gagnon a remporté un trophée Gémeaux pour la Meilleure série numérique, affaire publique, pour la couverture des élections américaines 2020.

Ce prix a été remis lors du Gala d’ouverture (Gala de l’industrie) des 36e prix Gémeaux présenté le samedi 18 septembre et animé par Chantal Lamarre.

Jean-Philippe Gagnon est monteur-concepteur au sein de l’équipe du RAD, le Laboratoire de journalisme de Radio-Canada, qui diffuse des reportages sur diverses plateformes web, notamment Instagram, Youtube, de même que le site ici.radio-canada.ca.

Il faisait partie d’une équipe qui a assuré la couverture des élections américaines en 2020. «On a tourné 5 topos sur les élections américaines, dont deux été retenus pour les Gémeaux. Un avec la journaliste Marie-Ève Maheu où nous avons été à la rencontre d’électeurs pro-Trump et l’autre avec la journaliste Pasquale Harrison-Julien pour le mouvement Black Live Matters à Chicago», raconte Jean-Philippe Gagnon.

Avant de se joindre à l’équipe du RAD, celui-ci avait œuvré dans le domaine du documentaire, de même qu’en télé-jeunesse à Vrak.TV. Ces dernières semaines, il a été affecté à la couverture de la campagne électorale fédérale et travaille sur un nouveau projet qui sera rendu public sous peu. 

Ses parents, Murielle Halley et Jocelyn Gagnon de Salaberry-de-Valleyfield, ont suivi ce Gala avec attention et surtout une grande fierté à l’égard de leur fils.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous