Sports

Triathlon Valleyfield se réinvente

lundi le 07 juin 2021
Modifié à 11 h 41 min le 07 juin 2021
Par Eric Tremblay

(Archives Pierre Langevin)

Après une pause forcée, Triathlon Valleyfield rechausse ses espadrilles le 15 août. Dans un nouvel environnement du Vieux canal est, l’événement phare est réservé en ce moment à 525 sportifs.


Afin de respecter les mesures sanitaires, Triathlon Valleyfield doit ralentir ses ardeurs. En 2019, 1350 inscriptions avaient été faites à l’une des 16 épreuves présentées au parc Sauvé. Cette fois-ci, l’organisation doit se limiter à deux épreuves, soit le duathlon sprint et le triathlon sprint. La première pourra réunir 175 personnes au départ; l’autre épreuve comportera deux départs pour un total de 350 participants.
«À partir du 18 juillet, il pourra y avoir quelques triathlons au Québec, a expliqué Pierre Carry, directeur général du comité organisateur. Les athlètes attendaient les confirmations et les événements. J’ai l’impression qu’ils ont hâte de revenir à la compétition. »
Si le gouvernement autorise des allègements d’ici au 15 août, il n’est pas impossible que Triathlon Valleyfield puisse accueillir un plus grand nombre de duathlètes et triathlètes. Au moment de diffuser, l’organisation fonctionne sous le principe du premier arrivé, premier servi. Les inscriptions seront ouvertes aux gens de 16 ans et plus à compter de midi, le 14 juin au triathlonvalleyfield.com/je-minscris. 
Le duathlon sprint est inscrit dans le circuit de Coupe du Québec et servira de qualification pour la Coupe du monde de 2022.
Le site du Vieux canal est a déjà été utilisé par Triathlon Québec. L’organisation y tenait son Défi 12 heures, un événement de financement. Le site a donc prouvé ses qualités. Les nageurs se mouilleront dans le Vieux canal. La zone de transition se retrouvera dans le stationnement entre le bureau du député Claude Reid et le site du Marché public. Les trajets de course et de vélo seront compris dans le quadrilatère des rues Victoria, Maden, Hébert et du Centenaire. 
Le comité organisateur a qualifié le site d’extraordinaire. Celui-ci permet plus de contrôle et nécessite moins de bénévoles. En crise sanitaire, ces éléments ont pesé dans la balance pour l’organisation de la 18 e édition. Toutefois, on assure qu’en 2022, Triathlon Valleyfield retrouvera son site traditionnel avec le parc Sauvé comme point central.
Un site temporaire
Le site du Vieux canal est a déjà été utilisé par Triathlon Québec. L’organisation y tenait son Défi 12 heures, un événement de financement. Le site a donc prouvé ses qualités. Les nageurs se mouilleront dans le Vieux canal. La zone de transition se retrouvera dans le stationnement entre le bureau du député Claude Reid et le site du Marché public. Les trajets de course et de vélo seront compris dans le quadrilatère des rues Victoria, Maden, Hébert et du Centenaire. 
Le comité organisateur a qualifié le site d’extraordinaire. Celui-ci permet plus de contrôle et nécessite moins de bénévoles. En crise sanitaire, ces éléments ont pesé dans la balance pour l’organisation de la 18 e édition. 
Brigitte Asselin, présidente de Triathlon Valleyfield, voit l’édition 2021 comme remplie de défis avec toutes les nouveautés imposées par la COVID.
Toutefois, on assure qu’en 2022, Triathlon Valleyfield retrouvera son site traditionnel avec le parc Sauvé comme point central. C’est à ce moment que le nouveau directeur de courses, Dominique Piché, fort de son expérience acquise à l’épreuve du Mont Tremblant, pourra vraiment apporter ses idées nouvelles à Triathlon Valleyfield.
Néanmoins, après une année 2020 où tout était en pause, le maire Miguel Lemieux fonde de beaux espoirs dans l’événement du 15 août. «Il s’agira de l’événement phare, soutient-il. Il s’agira du point culminant de l’été. Qui envoie un message clair qu’on reprend notre vie d’avant. »

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous

Dernières nouvelles