Actualités
culture

VIDÉO - Les compagnies au coeur du développement des communautés

vendredi le 24 septembre 2021
Modifié à 14 h 45 min le 24 septembre 2021
Par Eric Tremblay

Mathieu Tremblay, coordonnateur des expositions et des collections au MUSO voit un parallèle intéressant avec l’exposition Territoires d’identité : Les villes de compagnie au Canada et Valleyfield. (Photo Journal Saint-François - E.T.)

Le MUSO présente Territoires d’identité : Les villes de compagnie au Canada jusqu’au 9 janvier. Une exposition qui démontre que le développement industriel a influencé la mise en place de milieux de vie. 

 


«On voit comment les différentes villes ont été urbanisées avec tous les services pour créer des milieux de vie», a expliqué Mathieu Tremblay, coordonnateur des expositions et des collections au MUSO. 

Lorsqu’il a vu l’exposition conçue par L’Odyssée des bâtisseurs à Alma, il a vu un parallèle avec Valleyfield. Les différents types de maisons en rangée. L’école Gault. Les églises de différentes confessions. Des lieux de rencontre pour la communauté. 

Denis Lapointe, président du conseil d’administration du MUSO, constate que l’exposition permet de voir que Valleyfield n’est pas un cas unique. On recenserait 200 villes de compagnie au Canada. Qui ont permis au pays d’être ce qu’il est aujourd’hui. Une question qui est d’autant plus toujours d’actualité.

«Les compagnies s’assuraient de loger les travailleurs et les garder à proximité, dans la communauté, a-t-il lancé. C’est la même chose qui se produit aujourd’hui; lorsqu’une nouvelle usine ouvre, elle se demande s’il va y avoir des travailleurs et où ils vont se loger. »

Pour Marie-France Lirette, directrice générale du MUSO, l’exposition lève le voile sur la façon dont les grandes entreprises ont pu offrir des milieux de vie rêvés aux employés et à leur famille. Le tout a influencé l’urbanisation, les constructions et les communautés autour de ces usines.

L’exposition est appuyée par des documents audiovisuels et des artefacts des plusieurs de ces villes de compagnie. Une photo du Campivallensien Peter Rozon a été ajoutée à l’inventaire et fera le tour du pays lors de ses prochains arrêts. 

 

Valleyfield est l’une des quelque 200 villes de compagnie qui ont façonné le Canada d’aujourd’hui.  (Photo Journal Saint-François - E.T.)

 

 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous