Politique
Actualités
Sports

La Ville devient propriétaire des Centres sportifs

jeudi le 25 novembre 2021
Modifié à
Par Mario Pitre

Les trois immeubles des Centres sportifs de Salaberry-de-Valleyfield, dont celui de l’aréna Salaberry, sont redevenus propriétés de la Ville. (Photo Archives)

Le nouveau conseil municipal élu de Salaberry-de-Valleyfield a profité de sa première assemblée pour procéder officiellement à l’acquisition des trois propriétés des Centres sportifs. 

Par l’entremise d’un règlement d’emprunt de près de 9 M$, la Ville a ainsi fait l’acquisition des sites de l’aréna Salaberry, du centre sportif de Saint-Timothée et de l’aréna du Centre civique.

Le maire Miguel Lemieux a expliqué que la Ville héritait du même coup de dettes des Centres sportifs, mais qu’elle allait épargner quelque 200 000 $ par année puisqu‘elle bénéficie d’un taux de 1,86% plutôt que le 4% qu’assumait l’ancienne corporation.

Le conseil a dû également puiser un montant de 120 000 $ dans sa réserve COVID pour permettre aux centres sportifs de terminer leur année financière.

Changement au calendrier des assemblées

À compter de 2022, les assemblées régulières du conseil municipal de Salaberry-de-Valleyfield se tiendront le deuxième mardi de chaque mois au lieu du 3e mardi.

Ce changement est apporté à la demande du maire Miguel Lemieux afin, dit-il, d’avoir plus de temps pour préparer l’assemblée de la MRC à laquelle il prend part le 3e mardi du mois. Il a d’ailleurs été élu préfet de la MRC.

Nouveau Plan d’urbanisme pour le centre-ville

Le conseil municipal a octroyé un mandat à la firme d’architectes Affleck de la Riva pour la réalisation d’un nouveau Plan particulier d’urbanisme (PPU) pour le territoire du centre-ville élargi.

«Ça bouge tellement vite actuellement que nous avons besoin d’une mise à jour de notre PPU pour prendre plusieurs nouveaux éléments en considération», a indiqué le maire. La dernière version date de 2012.

Nouveaux panneaux d’arrêt

La Ville procèdera à l’installation de nouveaux panneaux d’arrêt dans le district La Baie, soit à l’intersection des rues Boyer et Besner, de même que des rues Du Quatrain et Du Madrigal. On procèdera aussi à l’achat de 14 afficheurs de vitesse pour installer dans diverses zones scolaires.

Éclairage rue de la Traversée

Le conseil a accordé un contrat au Groupe SGM, plus bas soumissionnaire, au coût de 478 066 $, pour compléter le système d’éclairage public sur la nouvelle rue de la Traversée. Le maire Lemieux a indiqué qu’il s’agit du dernier développement domiciliaire pour lequel la Ville assure ces frais. Ce sont dorénavant les promoteurs qui assument les services d’éclairage de rue.

Ventre de terrain annulée dans l’Écoparc

Les élus ont convenu d’annuler la promesse d’achat conclue en début d’année avec l’entreprise Transport Pouliot pour un terrain de 221 000 pieds carrés situé dans l’Écoparc industriel du secteur Saint-Timothée. L’entreprise de Beauharnois prévoyait y construire un nouvel espace d’entreposage d’une superficie de 100 000 pieds carrés. Le terrain a été remis en vente.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous