Société
Actualités

VIDÉO - La SAAQ récompense la campagne «Pas d’cell au volant, c’est gagnant»

vendredi le 26 novembre 2021
Modifié à 15 h 08 min le 26 novembre 2021
Par Eric Tremblay

etremblay@gravitemedia.com

Nathalie Langevin, agente à la prévention et relations médias au Service de police de Châteaugay, et Sandra Morin, coordonnatrice locale en police communautaire pour le centre de services du poste de la Sûreté du Québec à Salaberry-de-Valleyfield, ont accepté le prix Intersection jeudi à Nicolet (Photo - gracieuseté)

La campagne «Pas d’cell au volant, c’est gagnant », initiée il y a trois ans, a remporté le prestigieux prix Intersection remis par la Société de l’assurance automobile du Québec.  

Un prix qui récompense l’excellence d’une campagne de police communautaire. « L’initiative de cette campagne a émané d’un intérêt manifeste des membres du Comité de sécurité publique de la MRC de Beauharnois-Salaberry qui avaient à l’origine identifié la distraction au volant causée par le cellulaire comme un enjeu sensible sur le territoire et qui méritait d’être particulièrement adressé par une campagne de sensibilisation», d’affirmer d’une voix commune Nathalie Langevin et Sandra Morin, respectivement agente à la prévention et relations médias au Service de police de Châteaugay et coordonnatrice locale en police communautaire pour le centre de services du poste de la Sûreté du Québec à Salaberry-de-Valleyfield.

La campagne a été déployée dans les sept municipalités de la MRC de Beauharnois-Salaberry et visait principalement les 25-45 ans. 

Le prix remis le 25 novembre à Nicolet représente beaucoup pour les partenaires. 

«La distinction obtenue est tout au mérite de l’heureux partenariat qui s’est noué autour de cette campagne avec des acteurs-clés provenant d’horizons variés et de missions tout aussi diverses, laisse entendre Yves Daoust, préfet suppléant. On doit ici se féliciter de la splendide concertation qui s’est établie au sein de cette communauté civile formée de la MRC, des municipalités, du Service de police de Châteauguay, de la Sûreté du Québec, de la Société de l’assurance automobile du Québec, du Collège de Valleyfield, du club de football collégial du Noir et Or, ainsi que du service culturel de la MRC. »

Le ministère des Transports du Québec a aussi contribué financièrement à la campagne via le programme d’aide financière du Fonds de sécurité routière.

Le message de sensibilisation a profité d’une très large diffusion sur différents médiums ce qui a contribué à son succès.

«Pas d’cell au volant, c’est gagnant », devrait revenir pour une quatrième année en 2022, mais sous une nouvelle forme et avec une nouvelle approche.  

De nombreux partenaires ont contribué au succès de la campagne en matière de sécurité routière et civile. (Photo - gracieuseté)