Actualités
communaute

La Guignolée des médias a recueilli plus de 158 000 $

vendredi le 14 janvier 2022
Modifié à
Par Mario Pitre

Il est possible de continuer à donner, en visitant le moissonsudouest.org. (Photo Journal Saint-François Archives)

C’est finalement plus de 158 000 $ qui a été amassé au terme de la campagne 2021 de la Guignolée des médias. Celle-ci se terminait le 31 décembre et ainsi surpassé son objectif de 150 000 $.

 L’organisme Moisson Sud-Ouest a dévoilé ces résultats jeudi, témoignant ainsi de la grande générosité des donateurs de la grande région du Suroît. 

De plus, 46 596 kg de denrées non-périssables ont été récoltés, avec la collaboration du Service Alimentaire Communautaire de Valleyfield, de plusieurs écoles et entreprises de la région.

« Merci à tous nos donateurs et aux quelques 400 bénévoles qui se sont joints aux médias sur l’ensemble du territoire, pour participer à cette grande chaîne de solidarité, a commenté Geneviève St-Jacques Thériault, directrice développement et philanthropie de Moisson Sud-Ouest. Les dons permettent actuellement de desservir les 82 organismes communautaires accrédités, alors que la période est critique pour la majorité des organismes et des citoyens qui bénéficient des denrées. » 

Un lien qui dure depuis 18 ans

Depuis plus de 18 ans, les membres fondateurs de La guignolée des médias s’unissent dans la région pour récolter des denrées non périssables et des dons en argent afin d’aider les gens vivant de l’insécurité alimentaire. 
« C’est pourquoi nous tenons à remercier CEZinc, Le Journal St-François, Nouveau MAX 103, NousTV et Viva Média pour leur implication toujours aussi soutenue », poursuit le directeur général, Stéphane Spisak.

Chapeau aussi aux entreprises qui ont mobilisé leurs employés pour la collecte de rue ou bien pour des collectes de denrées originales : CRAFS, Desjardins, Néomédia, Owen’s Corning, Patrick Morin, Pfizer Canada, Pluriel Assurances, Sanivac, Toyota, Valtech, et plusieurs autres.

Mentionnons finalement l’implication des municipalités qui rendent l’événement possible, soit Beauharnois, Huntingdon, Pincourt, Salaberry-de-Valleyfield, Vaudreuil-Dorion et Coteau-du-Lac.

Il n’est jamais trop tard pour faire un don 

Même si la période des Fêtes est terminée, l’insécurité alimentaire prend de l’ampleur jour après jour, et ce, tout au long de l’année. Il est toujours possible de faire un don en ligne au www.moissonsudouest.org ou par la poste au 50, rue Webb, Salaberry-de-Valleyfield, Québec, J6T 6L5.