COVID-19

COVID-19: la vaccination fera un nouveau millionnaire

vendredi le 16 juillet 2021
Modifié à 17 h 48 min le 16 juillet 2021
Par Eric Tremblay

Le gouvernement du Québec instaure un nouvel incitatif à la vaccination contre la COVID.Les gens de 18 ans et plus qui auront reçu leurs deux doses avant le 3 septembre seront éligibles à un tirage de 1 M $.

Il s'agit du gros lot du concours «Gagner à être vacciné» qui remettra 2 M $ en prix en tout. La population adulte pourra rafler 150 000 $ par semaine lors de tirage hebdomadaire les vendredis à compter du 3 septembre.

Quant aux enfants âgés entre 12 ans et 18 ans moin un jour, ils auront la chance de mettre la main sur des bourses d'études. Il y en aura huit d'une valeur de 10 000 $ tout au long du mois d'août; le 3 septembre, 16 bourses d'une valeur de 20 000 $ seront tirés au hasard parmi les adolescents qui auront reçu leurs deux doses..

Pour être éligibles, il faut s'inscrire sur le portail. L'inscription sera possible à compter du 25 juillet.

«On fait ça pour éviter les hospitalisations, a expliqué le ministre de la Santé, Christian Dubé. En ce moment, 82 % de la population de 12 ans et plus a reçu une première dose. On le constate, dans les pays où la quatrième vague est arrivée, il y a une augmentation de cas, mais elle ne se ressent pas dans les hospitalisations. »

Quelques objectifs sont visés par ce concours dont l'intégrité est assurée par Loto-Québec. D'abord, inciter les gens à devancer leur rendez-vous pour une deuxième dose avant le 1er septembre. On évalue à 600 000 le nombre de personnes qui doivent être pleinement vaccinés après le mois d'août.

Le gouvernement souhaite aussi voir la couverture vaccinale augmenter, notamment chez les 18-34 ans. Puis, en raison des variants, on vise à surpasser le seuil de 75 % de la population de 12 ans et plus vacciné.

«Le concours vise à récompenser les gens qui sont déjà vaccinés, mais ceux qui iront», a ajouté le ministre de la Santé. 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous