4 questions sur l’entretien de votre véhicule immobile

4 questions sur l’entretien de votre véhicule immobile

Quoi faire avec une voiture qui, comme son propriétaire, ne sort que pour faire l’épicerie? Comment désinfecter convenablement son véhicule? CAA-Québec répond aux questions relatives à l’automobile et à la COVID-19.

1- Mon véhicule est immobile pour de longues périodes. Que dois-je savoir en termes de mécanique automobile?

Une voiture, c’est fait pour rouler! Laisser un véhicule stationné pendant une longue période peut être problématique pour certaines composantes, comme les freins. Après 3 ou 4 jours sans bouger, de la rouille de surface peut se former sur les disques de frein. Si le véhicule reste immobile encore plus longtemps, cette corrosion peut finir par endommager le système de freinage plus sérieusement.

En outre, le niveau de charge de la batterie diminuera graduellement, au point, peut-être, de vous empêcher de démarrer lorsque vous devrez sortir. L’utilisation d’un chargeur intelligent permet de préserver la charge et de maintenir la batterie en bon état, mais si vous n’en avez pas, ce n’est pas le meilleur moment d’en magasiner un.

Si vous détenez deux véhicules, alternez leur utilisation. Lorsque les ateliers mécaniques reprendront du service, songez à faire faire un bon nettoyage et une lubrification des freins.

Pensez aussi à remplir le réservoir à essence aux trois quarts de sa capacité, pour éviter la condensation à l’intérieur de ce dernier. Si vous possédez un véhicule électrique, vérifiez les recommandations du fabricant (guide du propriétaire) en ce qui concerne le niveau minimal de charge à conserver.

À noter également qu’il est tout à fait permis de faire une balade en voiture, selon les règles mises en place par la santé publique: ne pas sortir de sa région, embarquer seulement les personnes avec qui vous habitez, demeurer dans le véhicule et respecter la règle des deux mètres à l’extérieur du véhicule en tout temps.

2- Puis-je faire mon changement de pneus?

Votre changement de pneus peut attendre. CAA-Québec recommande d’attendre que la température atteigne un minimum de 7°C, de jour comme de nuit. Il n’est pas rare que des villes comme Québec ou Montréal reçoivent plus de 10 cm de neige en avril.

Par ailleurs, comme vos déplacements seront limités pour les prochains jours ou prochaines semaines, vos pneus ne subiront pas de dommages. Ils peuvent être conservés, tant que le soleil ne fait pas chauffer le bitume.

Certains ateliers mécaniques demeurent ouverts durant la pause décrétée par les autorités, mais seulement pour les réparations urgentes ou nécessaires pour la sécurité. La pose de pneus d’été, l’entretien préventif et les réparations non urgentes ne sont pas prioritaires.

Cela dit, rien ne vous empêche de contacter votre garage, s’il est ouvert, pour prendre un rendez-vous afin d’éviter la cohue lorsque les restrictions liées à la COVID-19 seront levées.

3- Comment m’y prendre pour nettoyer et désinfecter mon véhicule?

Profitez du temps doux pour faire un bon nettoyage intérieur de votre voiture et la débarrasser de tous les contaminants qui y sont incrustés, surtout si vous devez sortir pour approvisionner vos proches ou vous-même. Tout ce que vos mains touchent doit être nettoyé et désinfecté:

• Volant
• Sélecteur de vitesses
• Boucle de ceinture de sécurité
• Écran tactile
• Pistolet de recharge
• Poignées et commandes diverses
• Clé et télécommande
• Pare-soleil

4- Quels sont les bons produits à utiliser pour laver ma voiture?

Selon les autorités sanitaires, une solution d’alcool isopropylique à 70% (alcool à friction, «Purell», etc.) est efficace pour contrer les virus. Vous pouvez donc l’utiliser pour les surfaces dures ou des lingettes désinfectantes, mais évitez le peroxyde d’hydrogène et l’eau de Javel. Testez toujours sur une partie moins visible d’abord, pour éviter la décoloration, particulièrement pour les matériaux plus fragiles, comme les cuirs et vinyles.

Peu importe le produit utilisé, laissez-le agir plusieurs minutes.

Mais le plus simple (et sécuritaire pour vous et votre véhicule), est d’utiliser du savon à vaisselle:

• Brossez délicatement les surfaces avec une petite brosse douce (comme un pinceau à maquillage)
• Faites mousser
• Rincez avec un linge humide bien essoré. Rincez-le fréquemment!

Profitez-en pour faire le ménage en vidant votre véhicule d’accessoires qui pourraient attirer les voleurs, puisqu’il y aura moins de va-et-vient dans les aires de stationnement.

Autres questions

Pourquoi le prix de l’essence a-t-il baissé?
La crise de la COVID-19 a provoqué un ralentissement économique qui a fait chuter les prix du pétrole. Début avril, le litre d’essence ordinaire descend sous les 80¢, un prix jamais observé depuis 2008. Malgré tout, le prix à la pompe descend moins vite que les marchés pétroliers. Consultez régulièrement Info Essence pour vous assurer de payer le juste prix.

Puis-je profiter de la situation actuelle pour magasiner un nouveau véhicule?
La grande majorité des concessionnaires et des marchands de véhicules d’occasion ont fermé leur salle d’exposition. Certains établissements maintiennent la vente en ligne ou continuent de servir leur clientèle par téléphone. Il est cependant recommandé d’effectuer un bon essai routier d’un véhicule avant de l’acquérir, question d’éviter les mauvaises surprises.

Je dois retourner un véhicule loué. Y a-t-il des accommodements possibles?
Plusieurs constructeurs ont prévu des aménagements et permettent, par exemple, de conserver temporairement le véhicule au-delà de l’échéance du bail. Communiquez avec la société de crédit liée à votre location pour connaître l’arrangement possible. Un truc: vous trouverez son nom sur le certificat d’immatriculation de l’auto. Et n’oubliez pas d’aviser votre assureur de tout changement.

(Source: CAA-Québec)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires