21 en 21 à la maison pour les Braves

Par Denis Bourbonnais
21 en 21 à la maison pour les Braves
Samuel Ianniciello a célébré sur le but marqué en avantage numérique par Anthony Di Cesare en première période lors de la victoire des Braves (6-4) sur l’Éverest de la Côte-du-Sud, une 2e en autant de semaines à l’aréna Salaberry. (Photo : (Photo : Journal Saint-Francois - Pierre Langevin) )

HOCKEY JUNIOR.  Les Braves de Valleyfield n’ont pas fait de faveur au gardien campivallensien Marc-Antoine Dufour qui en était à son 100e départ dans la Ligue Junior AAA du Québec et ils ont eu raison de l’Éverest de la Côte-du-Sud par la marque de 6-4 pour aligner une 21e victoire consécutive à domicile cette saison devant quelque 400 amateurs, jeudi soir à l’aréna Salaberry.

La formation campivallensienne a dû surmonter un déficit de 3-1 pour conserver cette fiche immaculée à la maison et après avoir enfilé 3 buts sans riposte au second engagement, les troupiers de l’entraîneur-chef David Rochon n’ont jamais regardé derrière eux par la suite. Les visiteurs ont rétréci l’écart à 5-4 au dernier tiers mais Etienne Caron (4e) a enlevé tout espoir à l’Éverest en comptant dans une cage déserte avec 42 secondes à écouler au tableau indicateur.

Les deux clubs étaient à égalité, 1-1, après 20 minutes de jeu et c’est en marquant de façon similaire qu’ils sont arrivés à ce résultat. Xavier Parenteau a tiré de la ligne bleue en avantage numérique à 3:22 et le gardien des Braves Émerik Demers n’a jamais vu la rondelle alors qu’il avait la vue voilée.

Anthony Di Cesare (19e) a fait de même moins de 3 minutes plus tard et il a profité d’un écran qui s’est créé devant Marc-Antoine Dufour pour niveler les chances, également sur le jeu de puissance, aidé de Zachary Fauteux-Smith et Alex Larocque. Les Braves ont ensuite menacé à plusieurs reprises et Étienne Caron a battu le gardien de l’Éverest, mais pas le poteau.

Carl-Olivier Dignard croyait bien avoir compté sur cette séquence mais le gardien de l’Éverest, Marc-Antoine Dufour a joué de chance. (Photo: Pierre Langevin)

Des filets de Jacob Lavallée et Alexandre Gagnon, le dernier sur l’attaque massive, ont procuré une avance de 3-1 à l’Éverest au début de la période médiane. La riposte des Braves a été rapide et Bohdan Zinchenko (9e) a complété une passe savante de Samuel Richard à 4:40.

Le capitaine s’est chargé peu après de créer l’égalité grâce à un tir sublime qui a touché l’intérieur du poteau avant de ricocher dans les cordages à 6:28. Le 5e but de Samuel Richard a été suivi d’une séquence de supériorités numériques, dont un 5 contre 3 de près de deux minutes. Les deux unités ont bougé le disque à volonté, sans toutefois venir à bout de Marc-Antoine Dufour.

A la manière de Sidney Crosby

Les Braves ont finalement dénoué l’impasse sur une autre attaque massive et ce avec panache à 16:49. Un tir-passe de Nicolas St-Pierre a été propulsé sur réception dans le filet par Enrico Di Cesare (21e) qui a plié un genou à la Sidney Crosby pour donner toute la force à son élan. Les locaux ont obtenu 15 lancers dans la période pour se donner un écart de 27-17 à ce chapitre.

Les visiteurs ont pris les devants, 3-1, en début de 2e période mais les Braves ont vite riposté. (Photo: Pierre Langevin)

Le leader de la brigade défensive, Nicolas St-Pierre a porté le score à 5-3 après quelques minutes du 3e vingt quand il s’est lancé à l’attaque pour aller convertir une passe parfaite de Maxime Lavoie à l’embouchure du filet. Un but en avantage numérique de Xavier Parenteau a réduit l’écart à sa plus simple expression, à 4:09, et l’Éverest a ensuite montré les dents à plusieurs reprises sans toutefois être en mesure de déjouer Émerik Demers qui a effectué 14 arrêts en 3e période dont plusieurs de manière acrobatique. Le but dans un filet désert d’Étienne Caron a scellé l’issue du match qui s’est soldé par une priorité de 36-32 des Braves dans les tirs au but.

Samuel Richard, le joueur du match avec un but et 2 assistances, a vu sa suspension de 3 parties annoncée après la rencontre du dimanche 9 février à Princeville être rescindée et il a pu revêtir l’uniforme. Le défenseur Sacha Roy a purgé sa suspension d’un match et l’attaquant Thomas Vézina n’était pas de l’alignement en raison d’une blessure au haut du corps.

Le «88» aura une semaine complète pour récupérer puisque le prochain match des Braves ne viendra pas avant le jeudi 20 février à l’occasion de la visite des Cobras de Terrebonne à l’aréna Salaberry.

Le gardien des Braves, Émerik Demers a été appelé à réaliser quelques arrêts spectaculaires. (Photo: Pierre Langevin)
Le gardien Marc-Antoine, qui disputait un 100e matcn dans la LHJAAAQ, a volé un but certain à Samuel Ianniciello. (Photo: Pierre Langevin)
Anthony Di Cesare a demandé à l’officiel pourquoi il a reçu une pénalité pour rudesse sur ce jeu. (Photo: Pierre Langevin)
Carl-Olivier Dignard a tout fait pour voiler la vue du gardien Marc-Antoine Dufour. (Photo: Pierre Langevin)
Alexandre Gagnon est venu bien près de marquer face à Émerik Demers sur cette séquence. (Photo: Pierre Langevin)
Les Braves ont éprouvé le gardien Marc-Antoine Dufour à 36 reprises. (Photo: Pierre Langevin)
Les esprits se sont échauffés lorsque la recrue Anthony Di Cesare a servi une dure mise en échec à un opposant. (Photo: Pierre Langevin)
Les autres clichés du photographe Pierre Langevin lors du match opposant les Braves à l’Éverest de la Côte-du-Sud.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des