Sections

De roc et d’or

Dominic Larocque a remporté la finale du Championnat de hockey luge contre les Américains


Publié le 20 avril 2017

Un arrêt clef de Dominic Larocque dans le gain de 4-1 du Canada sur les États-Unis en finale du Championnat du monde de hockey luge.

©(Photo - Seokyong Lee/POCOG)

Le défi était grand devant Dominic Larocque, mais le gardien de but campivallensien l’a relevé avec brio pour contribuer à la victoire d’Équipe Canada au Championnat du monde de hockey luge.

Jeudi à Pyeongchang en Corée, Larocque a fait 12 arrêts dans un gain de 4-1 en finale sur les États-Unis. «Trois gros objectifs personnels atteints aujourd’hui [jeudi], a-t-il écrit sur sa page Facebook. Première victoire sur les États-Unis, premier championnat mondial comme gardien partant et première médaille d’or comme gardien en championnat mondial. J’aurais bien archivé un quatrième objectif et établir un blanchissage en finale, mais ce sera pour une prochaine fois. »

Un travail monumental a été fait par toute l’équipe durant les trois dernières années et cette victoire en est le résultat. Je suis vraiment content.

Dominic Larocque

Larocque a rebondi de belle façon, lui qui était devant la cage canadienne lors de la seule défaite de son équipe lors du tournoi, un revers de 2-1 aux mains des Américains.

Au cours du tournoi, il a vaincu la Norvège (9-0), la Suède (17-0), l’Allemagne (9-0) en plus des États-Unis en finale. Au total, il a bloqué 26 des 29 tirs dirigés vers lui.

Il s’agit du quatrième titre mondial pour le Canada en hockey luge, un premier depuis 2013.

À moins d’un an des Jeux paralympiques, ce triomphe vient ajouter de la pression à l’équipe de la feuille d’érable. «Nous sommes redevenus champions du monde, mais c’est loin d’être fini, a ajouté Larocque à Sportcom. Il nous reste un dernier grand droit avant les Jeux paralympiques. Nous avons beaucoup de travail devant nous pour atteindre notre objectif final dans moins d’un an. »