Vaillant effort des Étoiles de Beauval pee-wee CC

Denis Bourbonnais denis.bourbonnais@tc.tc
Publié le 11 février 2016

Les Étoiles de Beauval pee-wee CC ont assisté à un match avant de sauter sur la glace du Centre Vidéotron pour croiser le fer avec l'équipe classée numéro 1 au Québec, les Rorquals de Charlevoix, au 57e Tournoi pee-wee de Québec.

©(Photo: TC Média - Denis Bourbonnais)

Vaincus 6-3 par l'équipe numéro 1 au Québec

C'est une expérience de vie pour les jeunes. On va aller jusqu'au bout de l'autre côté du tableau. Stéphane Bouchard, entraîneur des Étoiles de Beauval pee-wee CC

Les troupiers de l'entraîneur-chef Stéphane Bouchard n'ont pas été intimidés par la magnitude du Centre Vidéotron et ils ont riposté à l'avance de deux buts prise par leurs adversaires. Sédryck Laroche a bondi sur le retour d'un lancer de Maxime Bouchard et il a inscrit les Étoiles au pointage à la 6e minute du premier engagement.

Les représentants de Beauval ont forcé la note en 2e période et  Benjamin Bigras, alimenté par Marie-Eve Marleau, a nivelé les chances à 11:10 avec un tir précis dans la partie supérieure du filet. Les joueurs des associations de Soulanges, Valleyfield, Huntingdon et Beauharnois sont rentrés confiants au vestiaire avec un avantage de 13-12 dans le chiffre des lancers.

Un mauvais début de 3e période a toutefois changé la donne alors que Samuel Lapointe et Gilbert Vincent ont compté à 12 secondes d'intervalle pour Charlevoix. Seulement 33 secondes étaient écoulées au dernier tiers et c'était 4-2 en faveur des Rorquals. Samy-Samuel Bherer a augmenté l'avance des Rorquals à 3:19 et Benjamin Bigras, avec son 2e du match, a redonné espoir à Beauval à 9:11. Une fois de plus, la jeune Anicetoise Marie-Eve Marleau a préparé le but et Ulrich Trahan a également obtenu une passe.

Emile Laflamme a cependant joué les rabat-joie 42 secondes plus tard et Charlevoix l'a emporté, 6-3. Les gardiens des Étoiles ont reçu 14 tirs en 3e période et William Fortin, qui n'y pouvaient rien sur les buts des Rorquals, a été remplacé par Charles-Antoine Sureault après le 5e filet de l'opposition.

L'entraîneur Stéphane Bouchard a convenu que les deux buts rapides en début de 3e période ont fait mal à son club de hockey. "On a vu ça comme une montagne et on s'est mis à jouer individuellement. Nous étions capables de battre cette formation et on va revenir en force de l'autre côté du tableau", a commenté l'entraîneur de Coteau-du-Lac.

"Pour les jeunes, c'est une expérience de vie. Ce n'est pas parce que tu as un genou à terre que tu ne peux pas te relever. Mes joueurs ont la force de caractère pour rebondir", a promis le "coach" de l'équipe qui n'a subi que 3 défaites en 27 rencontres dans la Ligue du Lac Saint-Louis.

Les Étoiles de Beauval pee-wee CC vont affronter une formation de l'Angleterre dans une partie hors concours jeudi matin à la patinoire du Méga-Parc des Galeries de la Capitale et ils reprendront le collier dimanche après-midi à l'aréna de Beauport pour la portion officielle du Tournoi de Québec.

La jeune Anicetoise Mariè-Eve Marleau a préparé les deux buts de Benjamin Bigras dans le match que les Étoiles de Beauval ont perdu (6-3) aux mains des Rorquals de Charlevoix au Centre Vidéotron.

©(Photo: TC Média - Denis Bourbonnais)