Le Noir et Or perd son plus important bâtisseur

Patrick Lauzon quitte ses fonctions d'entraîneur-chef après 10 ans

Eric Tremblay eric.tremblay.a@tc.tc
Publié le 24 novembre 2016
Patrick Lauzon 5

Lauzon dirige un groupe d'instructeurs dont l'excellence a été reconnu au cours des deux dernières années par le Réseau du sport étudiant du Québec.

Photos par (Photo TC Média - Archives Pierre Langevin)

Patrick Lauzon 6

En 10 ans, Lauzon a maintenu un dossier de 61 gains et 25 revers en saison régulière.

Photos par (Photo TC Média - Archives Pierre Langevin)

Patrick Lauzon 13

Le contact avec les joueurs et autres entraîneurs sera ce qui manquera le plus à Patrick Lauzon.

Photos par (Photo TC Média - Archives Pierre Langevin)

Patrick Lauzon 11

L'entraîneur-chef a assuré la transition de l'équipe avec succès vers la division 2.

Photos par (Photo TC Média - Archives Pierre Langevin)

Patrick Lauzon 9

Lauzon a été un instructeur et un individu apprécié de ses joueurs.

Photos par (Photo TC Média - Archives Pierre Langevin)

Patrick Lauzon 10

Lauzon quitte fier que l'équipe figure parmi les tops de la ligue collégial division 2.

Photos par (Photo TC Média - Archives Pierre Langevin)

Patrick Lauzon 12

Une des sources de fierté de Lauzon réside dans le fait que plusieurs joueurs ont poursuivi avec succès des études collégiales et universitaires.

Photos par (Photo TC Média - Archives Pierre Langevin)

Patrick Lauzon 8

Depuis au moins 30 ans Lauzon a agi comme entraîneur au football que ce soit avec les Phalanges, les Cyclones ou le Noir et Or.

Photos par (Photo TC Média - Archives Pierre Langevin)

Patrick Lauzon 4

Le football fait partie de sa vie depuis qu'il a 15 ans.

Photos par (Photo TC Média - Archives Pierre Langevin)

Patrick Lauzon 1

Patrick Lauzon a été le premier et le seul entraîneur-chef du Noir et Or jusqu'à présent.

Photos par (Photo TC Média - Archives Pierre Langevin)

L'un des principaux acteurs des succès de l'équipe de football et seul instructeur-chef de l'histoire du Noir et Or, Patrick Lauzon accroche sa casquette. Après 30 ans sur les lignes de côté, il est temps pour lui de retrouver un équilibre.

C'est la décision la plus difficile de ma vie, mais elle est rendue nécessaire. La dernière chose que je veux faire, c'est faire les choses à moitié. Patrick Lauzon

«C'est sûr que c'est une décision qui est difficile, mais elle a été longuement réfléchie, a indiqué Lauzon. Il est temps de penser à moi et à ma famille. C'est important de retrouver un équilibre dans ma vie. »

En 2007, le Campivallensien a été embauché par le comité de gestion qui pilotait le retour du football au Collège. «On a réalisé de grandes choses, a-t-il dit. On m'avait dit d'être patient, qu'on ne gagnerait peut-être pas de partie à notre première année. En 10 ans, on n'a jamais manqué les séries, nous avons participé à quatre finales et remporté trois Bol d'Or. »

Pour maintenir ce niveau d'excellence, l'entraîneur-chef n'a pas compté les heures et a été l'image de l'équipe. Trois à quatre soirs par semaine et même des week-ends, pas seulement l'automne mais 12 mois par année, il rencontrait des futurs prospects et leurs parents.

Un temps fou, rendu malheureusement nécessaire, mais qui a finalement eu son impact sur l'entraîneur-chef. «Le recrutement collégial, à mon point de vue, est rendu trop agressif. C'est un marathon, pas un sprint. Mais certains sprintent tout au long du marathon, a-t-il imagé. C'est à l'année désormais le recrutement et le succès d'une équipe passe par là. »

Il a envie désormais d'un horaire plus stable dans le domaine de la vente et du service à la clientèle, là où il a oeuvré pendant plus de 20 ans.

En 10 ans, Lauzon a toujours dirigé une équipe qui a accédé aux éliminatoires.
(Photo TC Média - Archives Pierre Langevin)

L'école de la vie

Depuis qu'il est âgé de 15 ans, Lauzon carbure au football.  Le sport lui a permis d'être organisé, rigoureux et assurer un bon leadership à l'extérieur du terrain. «Je suis fier de voir des jeunes diplômés, dont certains ont complété leurs études grâce au football, indique-t-il. C'est quelque chose qui a toujours été en avant dans mes priorités. Le football apporte plus que jouer un match et va amener aux joueurs des valeurs qui vont leur rester toute la vie. »

Il constate avec joie que 17 anciens joueurs ont évolué ou évoluent toujours au niveau universitaire. Du groupe, Jason Lauzon-Séguin qui tentera de remporter la Coupe Grey dimanche avec le Rouge et Noir d'Ottawa. «Dieu sait que son parcours académique n'a pas été facile, mentionne Lauzon. Il a songé à abandonner souvent, mais on l'a aidé à travailler sur sa persévérance. En plus à son arrivée à 17 ans, il n'avait joué au football de sa vie. »

Ces contacts humains avec les jeunes vont le manquer. Les joueurs ont d'ailleurs durement encaissé la nouvelle mardi soir. Les instructeurs, ses amis, aussi ont eu un choc. «Ça va me faire de quoi de quitter le Collège, un milieu que j'aime beaucoup, concède-t-il. Mais je vais rester attaché à l'équipe dont j'ai le logo tatoué sur le cœur. »

L'entraîneur-chef a toujours été près de ses joueurs et les a soutenus au football et à l'extérieur du terrain.
(Photo TC Média - Archives Pierre Langevin)

Bérubé par intérim

Depuis un an, Lauzon mûri sa décision. Bien que son départ cause une période de turbulence chez le Bicolore, il est convaincu que l'équipe va demeurer solide. «Le Noir et Or c'est plus que Patrick Lauzon, assure-t-il. J'ai pu travailler avec des gens extraordinaires qui m'ont fait grandir comme entraîneur et comme personne. Pour les futurs joueurs que j'ai approchés, soyez sans craintes, vous allez vous joindre à une organisation de grande qualité. »

À cet effet, Maxime Bérubé, coordonnateur offensif, a accepté d'assurer l'intérim afin de poursuivre les efforts de recrutements.

Les larmes de joie qui accompagnent la conquête du Bol d'Or.
(Photo TC Média - Archives Pierre Langevin)

Dossier du Noir et Or au fil des ans

Division 3

2007: 6-4 – Éliminé en quart de finale

2008: 4-6 – Éliminé en demi-finale

2009: 5-3 – Éliminé en demi-finale

2010: 5-3 – Éliminé en demi-finale

2011: 4-4 – Éliminé en demi-finale

2012: 7-1 – Champion du Bol d'Or

2013: 7-1 – Champion du Bol d'Or

2014: 7-1 – Champion du Bol d'Or

Division 2

2015: 8-1 – Éliminé en demi-finale

2016: 8-1 – Finaliste du Bol d'Or

Dossier cumulatif

61-25 – Participation aux séries à chacune des saisons – Trois titres du Bol d'Or