Sections

Les Broncos benjamins s'affirment à la crosse au champ

Tristan Leblanc marque 45 buts en 6 matchs


Publié le 19 mai 2017

Une étoile est née à la crosse au champ: Tristan Leblanc (no 24), des Broncos benjamins de l'école de la Baie-Saint-François, a marqué 45 des 51 buts de son équipe.

©(Photo: TC Média - Pierre Langevin)

Menés par leur joueur étoile Tristan Leblanc, les Broncos benjamins de l'école de la Baie-Saint-François connaissent une saison fructueuse à la crosse au champ sur le circuit montérégien sanctionné par le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Les jeunes protégés de l'entraîneur-chef Maxime Primeau affichent un dossier de 4 victoires et 2 revers à leurs débuts dans la ligue qui comprend 5 équipes.

Les athlètes étudiants de Secondaire 1 et 2 ont vaincu les porte-couleurs des écoles Ozias-Leduc d'Otterburn Park (12-2, 13-1), Polybel de Beloeil (7-3) et du Collège Brébeuf de Montréal (7-6). Une seule formation a réussi à disposer des Broncos benjamins, soit l'école Gérard-Filion de Longueuil par des marques de 11-6 et 15-5. De toute évidence, le club longueuillois demeure difficile à battre, le programme scolaire de crosse étant implanté depuis quelques années.

Les 6 matchs disputés par les Broncos ont donné lieu à des performances exceptionnelles d'un joueur visiblement doué et pour le moins dominant. Tristan Leblanc, 13 ans, a marqué 45 des 51 buts comptés par son équipe cette saison. Face au Collège Brébeuf, il a été l'architecte d'une remontée qui a permis aux Broncos d'effacer un déficit de 6-4 et de l'emporter 7-6 contre l'équipe montréalaise. Dans cette partie, Tristan Leblanc a rempli le filet une demi-douzaine de fois.

Fils de Sylvain Leblanc, un athlète accompli qui a fait sa marque au football universitaire canadien et qui a joué à la crosse, Tristan possède décidément un talent rare. Le résidant d'Ormstown se démarque également au «Box» (en aréna) au sein de l'Association de crosse mineure du Roussillon. Évoluant dans la catégorie bantam, il a d'ailleurs été promu au sein de l'équipe d'étoiles de la Rive-Sud.

Les Broncos benjamins compléteront leur calendrier printanier à Beloeil, le dimanche 28 mai, en croisant les bâtons avec les équipes de Polybel et de Gérard-Filion. La finale benjamine de la Montérégie sera jouée le samedi 3 juin au terrain de l'école de la Baie-Saint-François.

La formation juvénile des Broncos, constituée d'élèves de 3e, 4e et 5e Secondaire, est toujours en quête d'une première victoire, ayant baissé pavillon contre les écoles Alexander Galt de Sherbrooke (13-3), Gérard-Filion de Longueuil (9-3) et le Collège Brébeuf (8-3, 8-6). Les Campivallensiens ont encore 4 rencontres à l'horaire avant la finale montérégienne, soit 2 à Longueuil face à Gérard-Filion et le Collège Brébeuf, le 20 mai, ainsi que le samedi 27 mai à Beloeil pour affronter les écoles Polybel et Gérard-Filion. La finale juvénile aura lieu également à Salaberry-de-Valleyfield sur le terrain naturel de l'EBSF.