Une première pour l'étoile montante du circuit Grand Prix

Andrew Tate triomphe aux Régates de Tonawanda (N.Y.)

Denis Bourbonnais denis.bourbonnais@tc.tc
Publié le 17 août 2015

La recrue Andrew Tate continue d'épater la galerie et il a mené le «Fat Chance Too» GP-101 à sa première victoire dans la classe Grand Prix, dimanche, lors de la finale à Tonawanda (N.Y.).

©(Photo: TC Média - Pierre Langevin)

Il fallait que ça arrive plus tôt que tard! L'étoile montante du circuit Grand Prix, Andrew Tate, a connu son premier jour de gloire sur un parcours de l'Association canadienne américaine d'hydroplanes (ACHA) quand il a triomphé en finale aux Régates de Tonawanda (N.Y.), en banlieue de Buffalo, dimanche après-midi.

A son premier week-end sans restriction, le pilote recrue du Michigan a réussi à décrocher le couloir intérieur en vertu de deux victoires et une 2e position lors des épreuves de qualification. Dans la course ultime, Tate a pris les devants à la sortie du virage initial à bord du «Fat Chance Too» GP-101 de Randy English et il n'a jamais regardé derrière lui par la suite.

Le coureur de 26 ans a complété les quatre tours en 2:28,12 pour devancer Bert Henderson dans le «Steeler» GP-777. Ce dernier est resté dans le sillon du meneur tout au long de la finale et il a terminé moins de deux secondes (2:30,07) derrière Andrew Tate. Ken Brodie a complété le podium au volant du «Intensity» GP-50, suivi d'Eric Langevin (GP-12) et Marty Wolfe (GP-93).

Brandon Kennedy a connu des ennuis de moteur intermittents dans le «Team H8 EMS» GP-25 et il a été contraint à l'abandon. Plus tôt dans la journée de dimanche, le pilote de Bear (Delaware) avait livré un duel enlevant face à Bert Henderson dans la course 3B et le «Steeler» l'a emporté de justesse.

Martin Rochon croyait avoir gagné l'épreuve 2B, samedi, mais il a été pénalisé d'un tour pour avoir poussé Brandon Kennedy. L'équipe du «Coppertone» GP-77 n'a pas prisé la décision et l'embarcation n'a pas été revue sur l'eau le lendemain. Mathieu Daoust n'a pu se qualifier pour la finale avec le «Meubles Lalonde» GP-9 tandis que le «Bad Influence» GP-79 brillant par son absence à Tonawanda.

Hoosick dominante

Leah Hoosick a poursuivi sa domination dans la classe 2,5 litres et elle a réalisé un week-end parfait de 4 victoires en autant de départs aux commandes du «Chaotic Dream» CS-27. Dans la finale, la conductrice du Massachusetts a devancé Karson Kennedy («Team H8 EMS» CS-25) par une seconde et demie grâce à un temps de 4:33,56.

Le Campivallensien Jean-Sébastien Boyer a impressionné de nouveau dans le «Big Boy Machine» CS-77 et il a obtenu son premier podium en carrière en vertu d'une 3e place. Guillaume Charette, Claude Abbott, Sébastien Leduc et Marie-Eve Vallières ont occupé les positions subséquentes alors que Tommy Shannon n'a pu finir la course.