Normand Bourget de nouveau candidat dans Saint-Timothée

Normand Bourget de nouveau candidat dans Saint-Timothée

Normand Bourget tentera d’être élu conseiller municipal dans le district de Saint-Timothée lors de la prochaine élection municipale.

Pour une deuxième élection municipale consécutive, Normand Bourget sera candidat dans le secteur Saint-Timothée. Il souhaite parvenir à faire une différence dans ce district qu’il considère souvent oublié.

S’il tente sa chance de nouveau pour être élu conseiller municipal, c’est que M. Bourget admet être inquiet pour l’avenir des prochaines générations ainsi que pour les actuels retraités. «Je suis père de trois enfants et grand-père à sept reprises, laisse savoir Normand Bourget. C’est normal que je souhaite aider les générations qui suivent la mienne. C’est notre avenir. Que veut-on réellement leur léguer?»

M. Bourget dit qu’il ne peut passer sous silence les augmentations des comptes de taxes dans le secteur Saint-Timothée, lui qui a une formation en comptabilité. «À la vitesse où nos comptes de taxes augmentent avec le nouveau rôle d’évaluation foncière et les dépenses à coût de millions de dollars faits par le conseil en poste, je crois qu’en plus d’affecter les jeunes familles,  cela risque de devenir difficile pour les aînés de garder leurs maisons, précise Normand Bourget. Souvent ces personnes ne vivent qu’avec les revenus de leurs pensions et l’argent qu’ils ont réussi à économiser lorsqu’ils travaillaient. 3000 $ en taxes annuellement, c’est énorme.»

M. Bourget souhaite également contribuer au développement de l’Éco-parc. «Salaberry-de-Valleyfield a investi une fortune pour les infrastructures et il n’y a aucune entreprise dans ce secteur, indique l’homme de 59 ans.  Je crois sincèrement que la Ville doit revoir ses critères environnementaux et sociaux afin d’attirer les investisseurs et ainsi créer des emplois.»

Protection des espaces verts

Toujours selon le futur candidat, il est primordial de conserver les espaces verts. «La Ville a tenté de vendre le parc Mercier dans le secteur Saint-Timothée à un promoteur, énumère Normand Bourget.  Est-ce qu’elle en est rendue là pour renflouer ses coffres? Il faut gérer sainement les dépenses et les revenus. Comment l’administration municipale peut-elle annoncer des pertes considérables lors d’une séance de conseil et que lors du point suivant, elle annonce une dépense de plus d’un million de dollars?»

Finalement, M. Bourget croit qu’il est grand temps que les citoyens soient écoutés. «Un conseiller municipal doit être présent et à l’écoute de ses citoyens. En un mois, il y a deux mobilisations citoyennes. Être à l’écoute aurait été de voir et de discuter avec les citoyens et non de leur envoyer une lettre par la poste. Pour ma part, je m’engage à faire une tournée par année dans tout le district afin d’avoir l’opinion de tous», conclut Normand Bourget.