Le Canadien vient à bout des Bruins 5 à 1

Publié le 1 janvier 2016

(AP Photo/Michael Dwyer)

Dans le château-fort de l'une des grandes organisations de la NFL, les porte-couleurs de l'équipe la plus auréolée de l'histoire de la LNH ont étalé leurs talents de joueurs... de baseball, vendredi après-midi.

Impeccable dans à peu près toutes les facettes du jeu et avec la contribution de Dame Chance, le Canadien a amorcé l'année 2016 sur une note positive, défaisant les Bruins de Boston 5-1 lors de la huitième présentation de la Classique hivernale, devant 67 246 spectateurs au Stade Gillette.

Avec ce gain, le Canadien a repris le premier rang de la section Atlantique, un point devant les Panthers de la Floride et trois devant les Bruins. Ces deux clubs ont cependant joué trois matchs de moins.

C'est la première fois depuis le 25 novembre face aux Rangers à New York que le Canadien inscrivait cinq buts.

David Desharnais (8e), Paul Byron (6e) et Brendan Gallagher (10e) ont déjoué Tuukka Rask au fil des 40 premières minutes de jeu. Max Pacioretty (16e) a ajouté un but important à mi-chemin à la troisième période alors que les Bruins bourdonnaient constamment autour du filet du Canadien.

Byron a ajouté son deuxième du match avec 92 secondes à écouler au temps réglementaire.

À sa première présence depuis le 22 novembre, Gallagher a ajouté une passe sur le filet de Pacioretty pendant que Tomas Plekanec récoltait deux mentions d'aide.

Rask, qui a fait face à 30 tirs, a été victime de buts plutôt chanceux alors que Desharnais et Gallagher ont fait bouger les cordages en frappant la rondelle au vol. Et entre les deux, Byron a cueilli un disque libre, après une passe de Brian Flynn, là encore effectuée par la voie des airs.

La seule note négative du côté du Tricolore aura été la blessure au haut du corps à Dale Weise, survenue en début de deuxième période à la suite d'un double-échec de Kevan Miller. Weise a retraité au vestiaire au milieu de l'engagement et n'est pas revenu au jeu.

La Presse Canadienne

En manchette

Les enfants dans le parcours de la sécurité à vélo

Les jeunes du camp de jour multidisciplinaire ont été sensibilisés à la sécurité à vélo. Les cadets de police et les agents de Sécuri-Parc ont développé un atelier qui leur permet de tester leurs connaissances dans un parcours particulier.

Tu es ma puce

Le 18 juillet dernier marquait mon 7e anniversaire de mariage. J’imagine que le dicton voulant que le temps passe rapidement est vrai lorsque nous sommes bien accompagnés. Il me semble que c’est hier que j'ai dit; oui je le veux.

Le Canadien vient à bout des Bruins 5 à 1

Publié le 1 janvier 2016

(AP Photo/Michael Dwyer)


Dans le château-fort de l'une des grandes organisations de la NFL, les porte-couleurs de l'équipe la plus auréolée de l'histoire de la LNH ont étalé leurs talents de joueurs... de baseball, vendredi après-midi.

Impeccable dans à peu près toutes les facettes du jeu et avec la contribution de Dame Chance, le Canadien a amorcé l'année 2016 sur une note positive, défaisant les Bruins de Boston 5-1 lors de la huitième présentation de la Classique hivernale, devant 67 246 spectateurs au Stade Gillette.

Avec ce gain, le Canadien a repris le premier rang de la section Atlantique, un point devant les Panthers de la Floride et trois devant les Bruins. Ces deux clubs ont cependant joué trois matchs de moins.

C'est la première fois depuis le 25 novembre face aux Rangers à New York que le Canadien inscrivait cinq buts.

David Desharnais (8e), Paul Byron (6e) et Brendan Gallagher (10e) ont déjoué Tuukka Rask au fil des 40 premières minutes de jeu. Max Pacioretty (16e) a ajouté un but important à mi-chemin à la troisième période alors que les Bruins bourdonnaient constamment autour du filet du Canadien.

Byron a ajouté son deuxième du match avec 92 secondes à écouler au temps réglementaire.

À sa première présence depuis le 22 novembre, Gallagher a ajouté une passe sur le filet de Pacioretty pendant que Tomas Plekanec récoltait deux mentions d'aide.

Rask, qui a fait face à 30 tirs, a été victime de buts plutôt chanceux alors que Desharnais et Gallagher ont fait bouger les cordages en frappant la rondelle au vol. Et entre les deux, Byron a cueilli un disque libre, après une passe de Brian Flynn, là encore effectuée par la voie des airs.

La seule note négative du côté du Tricolore aura été la blessure au haut du corps à Dale Weise, survenue en début de deuxième période à la suite d'un double-échec de Kevan Miller. Weise a retraité au vestiaire au milieu de l'engagement et n'est pas revenu au jeu.

La Presse Canadienne