Des bêtes périssent dans un incendie à Saint-Louis-de-Gonzague

Mario Pitre mario.pitre@tc.tc
Publié le 11 mars 2016

Le brasier a atteint une très forte intensité dès l'arrivée des pompiers.

©©2015 Denis Germain - www.photographiesurlevif.ca

Un incendie d'origine inconnue a totalement détruit un bâtiment de ferme jeudi soir au 22, route 236 à Saint-Louis-de-Gonzague, entraînant la mort d'au moins trois bêtes.

À notre arrivée sur place, c'était l'embrasement général Patrick Himbeault, directeur du service des incendies

L'alerte a été donnée à 22 h 03 au Service des incendies de Saint-Louis-de-Gonzague, indique le directeur, Patrick Himbeault. «À notre arrivée sur place à 22 h 12, c'était l'embrasement général», dit-il.

Le bâtiment de ferme de quelque 2400 pieds carrés comportant une structure de bois s'est rapidement enflammé pour finalement résulter en une perte totale. L'intensité du brasier a également endommagé légèrement le revêtement extérieur de la résidence des propriétaires, située tout près.

Selon le chef Himbeault, trois taures et au moins une chèvre auraient perdu la vie lors de la déflagration.

Plus d'une vingtaine de pompiers de l'endroit, de même que des municipalités de Howick, Saint-Étienne-de-Beauharnois, Ormstown, Huntingdon, Godmanchester et Sainte-Barbe ont combattu les flammes durant toute la soirée. Ceux-ci ont dû avoir recours à des camions citernes, en l'absence d'alimentation en eau dans ce secteur agricole. Les opérations se sont poursuivies jusqu'à 0 h 45.

Une enquête a été instituée du côté de la Sûreté du Québec pour tenter de déterminer la cause de l'incendie.