Les Montérégiens sont des érotico-réalistes

Dossier Saint-Valentin

Eric Tremblay eric.tremblay.a@tc.tc Publié le 10 février 2016

Le sondage Quel type d'amoureux êtes-vous ? de TC Média démontre que les célibataires de la région recherchent autant l'être cher que l'être charnel.

Sur les 1103 répondants de la Montérégie, 309 construisent une relation physique d'abord sur le plan physique. Ils représentent des candidats idéaux à la défunte émission Coup de foudre.

Non loin derrière, on retrouve les réalistes. Ils représentent 287 répondants du sondage. Ces amoureux fusionnels qui s'habillent avec le kit assorti et qui cherchent des personnes compatibles sur le plan affectif et social.

Ces deux types d'amoureux représentent 54 % des 1103 répondants.

À l'opposé du spectre, on retrouve moins d'amoureux joueurs (type ludique), avec moins de 100 personnes correspondant à ce profil. L'étiquette volage s'applique bien à ce genre.

Les statistiques démontrent aussi que 11 % sont du type dévoué. Un genre qui se définie par un amour guidé par le pouvoir d'aider.

Un pourcent de plus se dit passionné. Des junkies de l'amour souvent possessifs et qui, avant de quitter leur partenaire, ont déjà mis un remplaçant dans leur mire à Cupidon.

Finalement, on retrouve 14 % d'amoureux amicaux. Il n'y a pas de fièvre amoureuse. Ces gens n'ont pas l'amour malade, mais souffrent beaucoup si une rupture survient.

En manchette

Les policiers ouvrent le feu sur un homme menaçant

Une poursuite policière qui s’est enclenchée à proximité de Les Cèdres a connu un dénouement tragique à Vaudreuil-Dorion le mardi 26 juillet vers 13h alors que le fuyard a échangé des coups de feu avec des agents de la Sûreté du Québec.

Les Montérégiens sont des érotico-réalistes

Dossier Saint-Valentin

Eric Tremblay eric.tremblay.a@tc.tc Publié le 10 février 2016

Le sondage Quel type d'amoureux êtes-vous ? de TC Média démontre que les célibataires de la région recherchent autant l'être cher que l'être charnel.

Sur les 1103 répondants de la Montérégie, 309 construisent une relation physique d'abord sur le plan physique. Ils représentent des candidats idéaux à la défunte émission Coup de foudre.

Non loin derrière, on retrouve les réalistes. Ils représentent 287 répondants du sondage. Ces amoureux fusionnels qui s'habillent avec le kit assorti et qui cherchent des personnes compatibles sur le plan affectif et social.

Ces deux types d'amoureux représentent 54 % des 1103 répondants.

À l'opposé du spectre, on retrouve moins d'amoureux joueurs (type ludique), avec moins de 100 personnes correspondant à ce profil. L'étiquette volage s'applique bien à ce genre.

Les statistiques démontrent aussi que 11 % sont du type dévoué. Un genre qui se définie par un amour guidé par le pouvoir d'aider.

Un pourcent de plus se dit passionné. Des junkies de l'amour souvent possessifs et qui, avant de quitter leur partenaire, ont déjà mis un remplaçant dans leur mire à Cupidon.

Finalement, on retrouve 14 % d'amoureux amicaux. Il n'y a pas de fièvre amoureuse. Ces gens n'ont pas l'amour malade, mais souffrent beaucoup si une rupture survient.