Des œuvres dignes de l’univers des apothicaires

Valérie Gagnon valerie.gagnon@tc.tc
Publié le 29 septembre 2016

Guylaine Sauvé et Monica Brinkman sont les artistes qui ont permis la réalisation de ses œuvres avec les employés du Jean Coutu à Beauharnois.

©TC Media – Valérie Gagnon

Les employés du Jean Coutu des nouveaux développements commerciaux à Beauharnois pourront admirer les œuvres auxquelles ils ont participé dans les bureaux administratifs de l’établissement.

Les pièces uniques ont été dévoilées lors d’un vernissage au Jean Coutu, le 20 septembre. «Les gens sont fiers d’afficher une œuvre à laquelle ils ont participé. C’est pour créer la fierté», ont fait valoir Guylaine Sauvé et Monica Brinkman, artistes qui ont contribué au projet de médiation culturelle. La série est titrée Le Jardin de L’Apothicaire. C’est dans le cadre du projet de médiation culturelle Arts-Affaires que les assemblages artistiques ont pris forme. Des bouteilles de parfum et des produits pour bébé, des rasoirs, des petits miroirs sont disposés de façon à créer l’émerveillement. Les artistes ont assisté les employés de la pharmacie au début juillet. Les créations ont été réalisées au fil du mois pendant les pauses et les heures de dîner. L’étape finale s’est concrétisée lors d’un BBQ, le 15 juillet, à ce Jean Coutu. Ce genre de collaboration est une première pour la MRC de Beauharnois-Salaberry. Cette approche est née d’une entente de développement culturel entre la MRC et le ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ). Ces réalisations ont été financées à parts égales par la MRC et le MCCQ par une subvention de 2500$. Des capsules vidéo illustrant le processus de création des œuvres seront publiées sur le site internet de la MRC de Beauharnois-Salaberry.

La série Les Jardins de L’Apothicaire sera exposée dans les bureaux administratifs du commerce.

©TC Media – Valérie Gagnon