La vie d’un célèbre lutteur écrite par un auteur de Beauharnois

Steve Sauvé steve.sauve@tc.tc
Publié le 10 août 2016

Bertrand Hébert en compagnie de Pat Patterson.

©Photo: courtoisie

L’auteur beauharlinois Bertrand Hébert vient de terminer l’écriture d’une livre consacré au lutteur québécois Pat Patterson. Dans ce bouquin anglophone au titre évocateur: Accepted: How the First Gay Superstar Changed WWE, Patterson s’est livré comme jamais en dévoilant son homosexualité.

Mandaté par ECW Press pour écrire l’histoire de Pat Patterson, Bertrand Hébert a dû passer par un processus particulier. Même si Pat Patterson a servi d’introducteur, l’auteur a été dans l’obligation de se soumettre à une entrevue avec l’employeur de l’ancien lutteur, soit la World Wrestling Entertainment (WWE).

«J’ai rencontré M. Patterson lors d’un projet pilote sur la lutte, confirme Bertrand Hébert. Nous avons parlé que la WWE souhaitait qu’un livre sur sa vie soit publié. Cependant, il avait de la difficulté à trouver le bon auteur. J’ai alors lancé à la blague que je pouvais le faire. Maintenant, on connaît la suite.»

La commande donnée à Bertrand Hébert était sans équivoque. Il devait parler de l’homosexualité de Pat Patterson. «Pat est maintenant âgé de 75 ans. À l’époque, c’était tabou. Même si aux États-Unis, il est une légende auprès des amateurs de lutte, le secret a longtemps été gardé», explique Bertrand Hébert.

Pour rendre un œuvre juste, de nombreuses rencontres ont été nécessaires entre l’auteur et celui qui fait partie de l’histoire de la WWE pour avoir été le premier champion intercontinental. «M. Patterson habite à Montréal du mois de mai au mois de septembre. On se voyait deux fois par semaine, indique M. Hébert. Cela pouvait durer de deux à six heures. Je me suis également rendu à sa résidence en Floride afin d’éplucher sa collection de photos.» 

Le rendu des 272 pages rend fier autant l’auteur que son sujet. Toutefois, une seule ombre plane sur le livre dédié à ce lutteur québécois qui a fait carrière partout sur le globe et qui est à l’origine de l’arrivée des lutteurs de la belle province à la défunte WWF. Il est disponible uniquement en anglais.

«Si un éditeur est intéressé et qu’il se manifeste auprès de la ECW Press, sûrement que le livre pourrait être traduit. Mais, est-ce qu’il y a vraiment un marché au Québec pour ce type de sujet ?», se questionne Bertrand Hébert.

Lorsqu’une biographie est écrite, il est de coutume qu’un proche du sujet signe la préface. Dans ce cas-ci, c’est le grand manitou de la WWE, Vince McMahon qui le fait. «Depuis le début, tout le monde s’attendait que cela arrive. Pat Patterson et M. McMahon sont de bons amis.»

Le livre de Bertrand Hébert est disponible en librairie et sur le site Internet de ECW Press au http://ecwpress.com/collections/wrestling/products/accepted