Transition domine le carrefour giratoire

L'œuvre magistrale réalisée par les Laframboise installée vendredi

Eric Tremblay eric.tremblay.a@tc.tc Publié le 16 octobre 2015

Le carrefour giratoire de Valleyfield présente une transition de plus. Aux quatre voies de circulation offertes domine maintenant une œuvre d'art qui représente les travailleurs installée au centre du terre-plein.

«Ça fait du bien de la voir sur place, dans son élément», de signifier Yann Laframboise à propos de l'œuvre baptisée Transition. Avec son père Denis et son frère Gabriel, ils ont sculpté dans l'acier inoxydable l'évolution des travailleurs.

Yann confirme qu'il s'agit de la plus grosse œuvre qu'ils ont réalisé. Le défi était également de présenter une œuvre qui puisse être admirée à partir des quatre accès du carrefour giratoire.

«Ce qui est impressionnant c'est qu'elle a été réalisée à partir de l'esprit, précise le paternel. Il n'y a pas eu de dessin, seulement une petite maquette. »

Les frères étaient bien fiers de la confiance octroyée par la ville. Une belle vitrine qui leur a permis d'être approchés par la MRC de Beauharnois-Salaberry pour un projet avec les artistes de la relève.

Denis affichait sa fierté de voir le nom Laframboise s'inscrire à jamais dans le patrimoine artistique de Valleyfield.

L'œuvre réalisé a respecté l'enveloppe budgétaire évaluée à 35 000 $. Mais Yann dit souhaiter que les gens qui circulent à proximité ne s'attarderont pas aux dollars. «J'espère que les gens vont voir l'œuvre comme un bon investissement et qu'ils sauront l'apprécier. »

Place à la relève

Pierre Crépeau, coordonnateur à la vie communautaire à la Ville a rappelé que le conseil avait la volonté de faire de la place aux artistes de la relève pour ce projet. Surtout que l'endroit est l'une des principales portes d'entrée de la Ville.

En 2012, aucune des soumissions déposées n'a été retenue. Cette fois-ci, l'idée de la famille Laframboise a séduit le conseil.

Un système d'éclairage LED-RGB viendra éblouir l'œuvre plus tard cet automne. Il s'agit d'un système similaire à celui que l'on voit sur les autres œuvres monumentales érigées dans la Ville.

Quelques statistiques sur Transition

Cinq mois de travail

2000 heures d'ouvrage

2500 pieds de tige d'acier

Poids évalué à une tonne

Transition domine le carrefour giratoire

L'œuvre magistrale réalisée par les Laframboise installée vendredi

Eric Tremblay eric.tremblay.a@tc.tc Publié le 16 octobre 2015

Le carrefour giratoire de Valleyfield présente une transition de plus. Aux quatre voies de circulation offertes domine maintenant une œuvre d'art qui représente les travailleurs installée au centre du terre-plein.

«Ça fait du bien de la voir sur place, dans son élément», de signifier Yann Laframboise à propos de l'œuvre baptisée Transition. Avec son père Denis et son frère Gabriel, ils ont sculpté dans l'acier inoxydable l'évolution des travailleurs.

Yann confirme qu'il s'agit de la plus grosse œuvre qu'ils ont réalisé. Le défi était également de présenter une œuvre qui puisse être admirée à partir des quatre accès du carrefour giratoire.

«Ce qui est impressionnant c'est qu'elle a été réalisée à partir de l'esprit, précise le paternel. Il n'y a pas eu de dessin, seulement une petite maquette. »

Les frères étaient bien fiers de la confiance octroyée par la ville. Une belle vitrine qui leur a permis d'être approchés par la MRC de Beauharnois-Salaberry pour un projet avec les artistes de la relève.

Denis affichait sa fierté de voir le nom Laframboise s'inscrire à jamais dans le patrimoine artistique de Valleyfield.

L'œuvre réalisé a respecté l'enveloppe budgétaire évaluée à 35 000 $. Mais Yann dit souhaiter que les gens qui circulent à proximité ne s'attarderont pas aux dollars. «J'espère que les gens vont voir l'œuvre comme un bon investissement et qu'ils sauront l'apprécier. »

Place à la relève

Pierre Crépeau, coordonnateur à la vie communautaire à la Ville a rappelé que le conseil avait la volonté de faire de la place aux artistes de la relève pour ce projet. Surtout que l'endroit est l'une des principales portes d'entrée de la Ville.

En 2012, aucune des soumissions déposées n'a été retenue. Cette fois-ci, l'idée de la famille Laframboise a séduit le conseil.

Un système d'éclairage LED-RGB viendra éblouir l'œuvre plus tard cet automne. Il s'agit d'un système similaire à celui que l'on voit sur les autres œuvres monumentales érigées dans la Ville.

Quelques statistiques sur Transition

Cinq mois de travail

2000 heures d'ouvrage

2500 pieds de tige d'acier

Poids évalué à une tonne