Sections

François Chartrand roule sur les innovations


Publié le 17 mai 2017

François Chartrand au volant de son tricycle de modèle Faucon.

©TC Média Mario Pitre

Reconnu depuis 25 ans pour ses divers prototypes de vélos adaptés, François Chartrand innove à nouveau avec un premier modèle de tricycle muni d’un moteur électrique industriel.

Le modèle de base de ce tricycle à deux places baptisé Faucon est destiné aux personnes handicapées ou non-voyantes, explique le concepteur dont l’atelier est situé à Godmanchester.  Celui-ci y a toutefois ajouté une composante d’assistance électrique.

Le tricycle est doté d’un moteur électrique qui développe une puissance de pointe de près de 1000 watts.
TC Média Mario Pitre

«L’avantage est que le passager peut pédaler lui-même ou encore sélectionner le rapport de vitesse en alimentation électrique. C’est mon premier tricycle muni d’un moteur industriel avec ventilateur qui développe une puissance de pointe de près de 1000 watts», dit-il.

Ce 28e exemplaire devait être livré la semaine dernière à un centre d’hébergement de Maria, en Gaspésie. Il est aussi muni de pneus résistant aux crevaisons et même d’un plateau sur lequel un non-voyant peut installer son chien-guide.

Expertise reconnue

Certains modèles de vélos sont exportés à l’étranger.
TC Média Mario Pitre

Depuis ses débuts en 1992, François Chartrand s’est taillé une solide réputation en matière de vélos adaptés, souvent non-disponibles sur le marché, enregistrés sous son entreprise Innovation F. Chartrand.

Il en a conçus plus de 1300 jusqu’à présent dans une quinzaine de modèles, que ce soit pour les personnes handicapées, non-voyantes, des personnes de petite taille. Un de ces modèles pour non-voyants a d’ailleurs été retenu dans le cadre d’un projet de l’Institut Nazareth & Louis-Braille.

François Chartrand a conçu plus de 1300 prototypes de vélos jusqu’à présent dans une quinzaine de modèles.
TC Média Mario Pitre

Chartrand est également à l’origine de deux modèles de poussettes (5 places et 6 places), reconnues pour répondre aux normes de Santé Canada et destinées aux garderies et Centres de la Petite Enfance (CPE).

Tous ces vélos sont pour la plupart fabriqués à partir de structures faites d’acier et d’aluminium.

M. Chartrand est également le concepteur d’un appareil de mesure pour la reconstitution d'accidents et de scènes de crime, appelé Règle, Marqueur et Indicateur de Trajectoire Chartrand.