Les maires de Beauharnois et Valleyfield manifestent leurs attentes

Dossiers maritimes

Mario Pitre mario.pitre@tc.tc
Publié le 24 novembre 2016

L'implantation des zones industrialo-portuaires étaient au nombre des sujets discutés.

©TC Média Archives

Les affaires touchant le transport maritime ont été au cœur des échanges auxquels ont pris part les maires Denis Lapointe, de Salaberry-de-Valleyfield, et Claude Haineault, de Beauharnois, le vendredi 11 novembre en compagnie des ministres Marc Garneau et Jean D'Amour, lors d'une rencontre organisée par l'Union des municipalités du Québec (UMQ).

Les maires Lapointe et Haineault étaient au nombre d'une vingtaine d'élus de municipalités riveraines du Saint-Laurent,  membres du Comité sur la Stratégie maritime.

«Le fleuve Saint-Laurent constitue un levier de développement économique et touristique essentiel pour nos communautés, c’est pourquoi il est essentiel, pour nous, de participer activement aux travaux du Comité sur la Stratégie maritime de l’UMQ afin d’interpeller les décideurs gouvernementaux sur notre réalité propre et d’échanger avec nos collègues d’ailleurs au Québec sur nos défis respectifs et les actions que nous pouvons mettre en place pour les relever ensemble», ont déclaré les maires, Claude Haineault et Denis Lapointe.

Outre le financement des infrastructures portuaires et le déploiement de la Stratégie maritime du Québec, ils ont sensibilisé les ministres fédéral et provincial sur des dossiers touchant la mise en place des zones industrialo-portuaires, la nécessité d’établir une réglementation sur les épaves abandonnées, la décontamination des sites industriels abandonnés en bordure du Saint-Laurent, la problématique de l'érosion des berges, le développement des marinas et l'accès public aux plans d'eau.