«Les Québécois partagent les valeurs conservatrices»

-Albert De Martin

Mario Pitre mario.pitre@tc.tc Publié le 6 octobre 2015

Albert De Martin estime que les Québécois sont beaucoup plus conservateurs que l'on pense.

©TC Média Gracieuseté

C'est la conclusion à laquelle arrive le candidat conservateur de Salaberry-Suroît lorsqu'il regarde la campagne électorale actuelle: «Les Québécois endossent en majorité la position du gouvernement conservateur quant au fait de demander aux nouveaux Canadiens de prêter serment à visage découvert», estime Albert De Martin.

Au niveau économique, grâce à la gestion prudente des Conservateurs, le pays affiche un surplus budgétaire de près de 2 MM$ pour l’exercice financier 2014-2015. Cela s’ajoute à la nouvelle du mois dernier selon laquelle le Canada a affiché un surplus de 5 MM$ au cours des trois premiers mois de cet exercice financier.

La protection de l'économie est une priorité pour les conservateurs et ce l'est aussi pour les Québécois: «Je rencontre énormément d'électeurs qui se disent satisfaits d'avoir en poste un gouvernement qui s'applique à réduire le fardeau fiscal des familles et qui fait une gestion responsable des fonds publics», ajoute Albert de Martin.

Le premier ministre Stephen Harper a d'ailleurs profité du débat en français pour déclarer: «Les Québécois veulent des baisses d’impôts, des emplois stables, un bon avenir pour leurs enfants et une bonne retraite pour nos aînés. Ils veulent que les nouveaux citoyens prêtent serment à visage découvert. Ce sont des valeurs québécoises et des valeurs canadiennes. Ce sont aussi les priorités d'un gouvernement conservateur.»

En manchette

Échange de conducteurs décelé par les policiers

Un récidiviste de la conduite avec les capacités affaiblies a tenté d'en passer une vite aux policiers de la Sûreté du Québec de la MRC du Haut-Saint-Laurent au cours de la nuit de lundi, à Saint-Chrysostome, mais sa tactique n'a pas fonctionné.

«Les Québécois partagent les valeurs conservatrices»

-Albert De Martin

Mario Pitre mario.pitre@tc.tc Publié le 6 octobre 2015

Albert De Martin estime que les Québécois sont beaucoup plus conservateurs que l'on pense.

©TC Média Gracieuseté


C'est la conclusion à laquelle arrive le candidat conservateur de Salaberry-Suroît lorsqu'il regarde la campagne électorale actuelle: «Les Québécois endossent en majorité la position du gouvernement conservateur quant au fait de demander aux nouveaux Canadiens de prêter serment à visage découvert», estime Albert De Martin.

Au niveau économique, grâce à la gestion prudente des Conservateurs, le pays affiche un surplus budgétaire de près de 2 MM$ pour l’exercice financier 2014-2015. Cela s’ajoute à la nouvelle du mois dernier selon laquelle le Canada a affiché un surplus de 5 MM$ au cours des trois premiers mois de cet exercice financier.

La protection de l'économie est une priorité pour les conservateurs et ce l'est aussi pour les Québécois: «Je rencontre énormément d'électeurs qui se disent satisfaits d'avoir en poste un gouvernement qui s'applique à réduire le fardeau fiscal des familles et qui fait une gestion responsable des fonds publics», ajoute Albert de Martin.

Le premier ministre Stephen Harper a d'ailleurs profité du débat en français pour déclarer: «Les Québécois veulent des baisses d’impôts, des emplois stables, un bon avenir pour leurs enfants et une bonne retraite pour nos aînés. Ils veulent que les nouveaux citoyens prêtent serment à visage découvert. Ce sont des valeurs québécoises et des valeurs canadiennes. Ce sont aussi les priorités d'un gouvernement conservateur.»