Légère baisse d'activité au port de Valleyfield

Mario Pitre mario.pitre@tc.tc Publié le 22 janvier 2016

Le trafic maritime est demeuré relativement stable l'an dernier.

©Photo Port de Valleyfield

Le tonnage enregistré en 2015 au port de Valleyfield a connu une légère baisse inférieure à 1 % comparativement à l'année précédente.

Dans le bilan de ses activités pour 2015, l'administration portuaire municipale témoigne d'un tonnage de 546 345 des marchandises manutentionnées. Celui-ci était de 550 626 en 2014.

Parmi ces marchandises, le port a connu une augmentation de son tonnage dans le secteur du vrac liquide, mais des diminutions dans le vrac solide et les marchandises générales.

Par ailleurs, 111 navires ont accosté au port de Valleyfield l'an dernier, soit un de moins qu'en 2014. Des navires en provenance du canada et des États-Unis, mais aussi de divers pays d'Europe, de la Russie, de la Corée du Sud, de la Turquie et du Venezuela.

Le directeur général du port, Michel Gadoua, estime néanmoins qu'il s'agit d'un bilan positif, «tant au chapitre du trafic maritime, des marchandises manutentionnées que du développement de différents projets.»

Baisse du trafic dans la voie maritime

Ces résultats ne sont d'ailleurs pas étrangers à la baisse de près de 10% du tonnage des marchandises enregistré l'an dernier dans le trafic de la voie maritime.

Selon les données de la Corporation de gestion de la voie maritime pour 2015, il s'est transité 36,2 millions de tonnes de marchandises, comparativement à 39, 8 millions en 2014. Parmi ces marchandises, le tonnage des céréales transportées par bateau a diminué de 11%, le charbon a quant à lui chuté de 40 % et la cargaison générale de 15 %. Seul le transport de minerai de fer a connu une légère hausse de 4%.

La saison de navigation s’est terminée le 31 décembre après que le Mississagi a franchi l’écluse 1 du canal Welland à 3 h 41. Le dernier navire à quitter la section Montréal-lac Ontario était le Baie St. Paul, qui a franchi l’écluse de Saint-Lambert à 8 h 41 le 30 décembre. La saison de navigation 2015 a duré 274 jours.

Légère baisse d'activité au port de Valleyfield

Mario Pitre mario.pitre@tc.tc Publié le 22 janvier 2016

Le trafic maritime est demeuré relativement stable l'an dernier.

©Photo Port de Valleyfield


Le tonnage enregistré en 2015 au port de Valleyfield a connu une légère baisse inférieure à 1 % comparativement à l'année précédente.

Dans le bilan de ses activités pour 2015, l'administration portuaire municipale témoigne d'un tonnage de 546 345 des marchandises manutentionnées. Celui-ci était de 550 626 en 2014.

Parmi ces marchandises, le port a connu une augmentation de son tonnage dans le secteur du vrac liquide, mais des diminutions dans le vrac solide et les marchandises générales.

Par ailleurs, 111 navires ont accosté au port de Valleyfield l'an dernier, soit un de moins qu'en 2014. Des navires en provenance du canada et des États-Unis, mais aussi de divers pays d'Europe, de la Russie, de la Corée du Sud, de la Turquie et du Venezuela.

Le directeur général du port, Michel Gadoua, estime néanmoins qu'il s'agit d'un bilan positif, «tant au chapitre du trafic maritime, des marchandises manutentionnées que du développement de différents projets.»

Baisse du trafic dans la voie maritime

Ces résultats ne sont d'ailleurs pas étrangers à la baisse de près de 10% du tonnage des marchandises enregistré l'an dernier dans le trafic de la voie maritime.

Selon les données de la Corporation de gestion de la voie maritime pour 2015, il s'est transité 36,2 millions de tonnes de marchandises, comparativement à 39, 8 millions en 2014. Parmi ces marchandises, le tonnage des céréales transportées par bateau a diminué de 11%, le charbon a quant à lui chuté de 40 % et la cargaison générale de 15 %. Seul le transport de minerai de fer a connu une légère hausse de 4%.

La saison de navigation s’est terminée le 31 décembre après que le Mississagi a franchi l’écluse 1 du canal Welland à 3 h 41. Le dernier navire à quitter la section Montréal-lac Ontario était le Baie St. Paul, qui a franchi l’écluse de Saint-Lambert à 8 h 41 le 30 décembre. La saison de navigation 2015 a duré 274 jours.