Nouvelles structures d'accueil pour les visiteurs

Parc régional Beauharnois-Salaberry

Denis Bourbonnais denis.bourbonnais@tc.tc
Publié le 27 juin 2016

La nouvelle structure d'accueil de la Halte des Plaisanciers a été inaugurée en présence des 7 municipalités de la MRC de Beauharnois-Salaberry, Gaétan Ménard (Saint-Étienne-de-Beauharnois), Maude Laberge (Sainte-Martine), Caroline Huot (Saint-Stanislas-de-Kostka), Claude Haineault (Beauharnois), Francine Daigle (Saint-Urbain-Premier), Yves Daoust (Saint-Louis-de-Gonzague) et Denis Lapointe (Salaberry-de-Valleyfield).

©(Photo: Gracieuseté)

La MRC de Beauharnois-Salaberry a annoncé l'implantation de trois structures d'accueil érigées à des emplacements stratégiques de son Parc régional, soit à la Halte des Plaisanciers à Saint-Stanislas-de-Kostka, à la Halte au Fil de l'eau à Beauharnois ainsi qu'à la Halte des Villages à Saint-Louis-de-Gonzague.

Ces installations permettront aux excursionnistes, aux touristes et aux cyclistes de se situer localement, de se renseigner à propos des attraits et commerces situés à proximité tout en accédant éventuellement à une borne d'entretien mécanique de vélos.

Cette initiative dévoilée à l'amorce de la saison estivale 2016 s'inscrit dans les orientations du Plan de valorisation du Parc régional Beauharnois-Salaberry et dans le cadre du 20e anniversaire de cette aire récréative.

Voiture hydride

Par ailleurs, dans l'optique d'optimiser la sécurité de son réseau cyclable et de réduire son empreinte environnementale, la MRC a fait l'acquisition d'une nouvelle voiture hybride destinée à l'usage des patrouilleurs de la Sécuri-Parc. Tout au long de l'été, ces derniers sillonneront le territoire à bord du nouveau véhicule afin de sécuriser les usagers et de les sensibiliser, par des actions préventives, à l'importance de protéger le réseau cyclable du Parc régional et son environnement naturel.

De plus, afin de souligner les 20 ans du Parc régional et d'en remercier ses ambassadeurs, en l'occurrence la quarantaine de vélo-patrouilleurs, la MRC a décidé de les munir d'une image renouvelée en faisant produire de nouveaux gilets d'identification pour les membres de l'escouade.

«Ces initiatives sont dans la foulée des démarches et de la réflexion amorcées en janvier 2015 alors que la MRC a fait une profonde analyse des attraits et des outils déployés depuis 20 ans afin de promouvoir le produit d'appel touristique qu'est le parc régional», rappelle le préfet de la MRC, Yves Daoust.

Parmi les actions priorisées, mentionnons le développement de nouveaux types d'hébergement tels que les installations vouées à la clientèle de véhicules récréatifs. «Les nouvelles initiatives visent à adresser l'un des principaux enjeux du plan de valorisation représenté par l'accessibilité, l'accueil et la signalisation du parc», de préciser Linda Phaneuf, directrice générale de la MRC.