Un nouveau site pour la clientèle de véhicules récréatifs

Halte des Plaisanciers à Saint-Stanislas-de-Kostka

Denis Bourbonnais denis.bourbonnais@tc.tc
Publié le 22 juin 2016

L'annonce d'un emplacement pour accueillir les propriétaires de véhicules récréatifs à la Halte des Plaisanciers a été faite par Yves Daoust, préfet de la MRC de Beauharnois-Salaberry, Caroline Huot, mairesse de Saint-Stanislas-de-Kostka, Linda Phaneuf, directrice générale de la MRC, et Denis Lapointe, maire de Salaberry-de-Valleyfield.

©(Photo: TC Média - Denis Bourbonnais)

Le Parc régional de Beauharnois-Salaberry vient d'inaugurer de nouvelles installations pour desservir la clientèle de véhicules récréatifs et ce, à la Halte des Plaisanciers sur la rive Sud du pont Larocque à Saint-Stanislas-de-Kostka.

Pour retenir les touristes dans la région, il faut avoir des attraits. Yves Daoust, préfet de la MRC de Beauharnois-Salaberry

Le site dédié à l'accueil des VR comprend 22 espaces réservés et un déboursé de 20 $ la nuitée sera demandé. Ces frais permettront de couvrir une partie des coûts reliés à ce service mis à la disposition des usagers du Parc régional.

Une somme de 40 000 $ a été dépensée pour faire le nivellement du site et implémenter un éclairage adéquat. La Ville de Salaberry-de-Valleyfield et la Municipalité de Saint-Stanislas-de-Kostka contribuent pour 7500 $ chacune et la facture restante de 25 000 $ est payée via le Fonds de développement des territoires.

«Le parc de véhicules récréatifs a été réalisé afin de répondre à la demande croissante des excursionnistes et des touristes en visite dans la région», a informé le préfet de la MRC de Beauharnois-Salaberry, Yves Daoust. «Ce site a été rendu disponible dans un souci constant d'améliorer l'offre de services, conformément au Plan de valorisation du Parc régional», devait-il mentionner.

C'est au terme d'une analyse et de discussions entre les municipalités concernées que le site de la Halte des Plaisanciers a été privilégié. «La nouvelle halte pour VR permet de bonifier l'offre d'hébergement disponible dans la région», de signifier le maire campivallensien, Denis Lapointe. «Le site vient répondre aux besoins plutôt criants, en période de festivals, associés à la clientèle saisonnière et de passage», a souligné la mairesse de Saint-Stanislas-de-Kostka, Caroline Huot.

Des zones destinées aux véhicules avec remorque de bateau s'ajoutent aux espaces fournies pour les VR. La portion de stationnement délimitée par le boisé et longeant la piste cyclable demeure strictement réservée aux piétons et cyclistes. En complément, la MRC a opté pour l'installation temporaire d'une aire sanitaire mobile accessible en tout temps pour l'ensemble des usagers.

La directrice générale de la MRC, Linda Phaneuf a rappelé qu'une nouvelle réglementation tarifaire a été adoptée en lien avec l'utilisation de l'espace VR et des rampes de mise à l'eau. Les propriétaires de bateaux de plaisance devront également payer 20 $ la nuitée pour garer leur embarcation.

Les usagers pourront régler les frais quotidiens en joignant le montant exact au formulaire et en le déposant dans la boîte de tarification mis à leur disposition ou acquitter la somme directement auprès du préposé en devoir sur le site, Mirko Thibodeau. Ce dernier sera sur place du mercredi au dimanche, de midi à 19 h.

Le préposé au site d'accueil de véhicules récréatifs, Mirko Thibodeau, sera en devoir cinq jours par semaine. Il a été photographié en compagnie de la coordonnatrice du Parc régional, Isabelle Roy.

©(Photo: TC Média - Denis Bourbonnais)