Centraide Sud-Ouest en voie de dépasser son objectif

Daniel Grenier daniel.grenier@tc.tc Publié le 21 janvier 2016

De passage à la tribune du Club Rotary, le directeur général de Centraide Sud-Ouest, Steve Hickey (2e à partir de la gauche), apparaît en compagnie de François Cardin, Nathalie Descôteaux, présidente de la campagne 2015-2016 de Centraide et Jean-Philippe Lemieux, président du Club Rotary.

©(Photo TC Média – Daniel Grenier)

À quelques semaines du dévoilement de la campagne de souscription 2015-2016 de Centraide Sud-Ouest, il est d'ores et déjà assuré que l'objectif de 495 000$ sera atteint, voire même dépassé.

Nos bénévoles demeurent la grande force de Centraide Sud-Ouest.

Steve Hickey

C'est ce qu'a indiqué le directeur général de l'organisme, Steve Hickey, alors qu'il était le conférencier invité à la tribune du Club Rotary, mardi dernier.

«Nous avons amassé 467 000 $ jusqu'à maintenant, ce qui représente plus de 90 % de l'objectif. D'ici la fin février, on devrait terminer avec une récolte d'environ 515 000 $», a révélé M. Hickey.

Cette année, la présidence de la campagne est assumée par Nathalie Descôteaux, directrice régionale de TV Cogeco Valleyfield.

Ainsi, la générosité des citoyens de la région permettra d'aider 42 organismes communautaires répartis sur les territoires de Beauharnois-Salaberry, Vaudreuil-Soulanges et du Haut-Saint-Laurent.

Les groupes communautaires financés par Centraide Sud-Ouest sont reliés essentiellement à la sécurité alimentaire, l'hébergement, les services aux aînés, les ressources en santé mentale, les adolescents, les familles, les services de la petite enfance, les services aux personnes handicapées physiques et intellectuelles, les comités logements et autres.

«Nous accompagnons les groupes dans leur cheminement. Nous sommes là pour trouver des solutions avec les responsables de ces organismes communautaires et non pour jouer à la police», a fait remarquer Steve Hickey qui est en poste depuis 16 ans.

Centraide Sud-Ouest peut compter sur une petite équipe de trois personnes, y compris le directeur général, une secrétaire-comptable et une agente de développement. Toutefois, une armée de bénévoles donnent de leur temps durant la campagne de souscription pour assurer son succès.

«Nos bénévoles demeurent la grande force de Centraide Sud-Ouest», reconnaît Steve Hickey. Fait à noter, plus de 80 % des dons recueillis proviennent des collectes dans les entreprises, des syndicats, du milieu des affaires et du publipostage.

En manchette

Les enfants dans le parcours de la sécurité à vélo

Les jeunes du camp de jour multidisciplinaire ont été sensibilisés à la sécurité à vélo. Les cadets de police et les agents de Sécuri-Parc ont développé un atelier qui leur permet de tester leurs connaissances dans un parcours particulier.

Centraide Sud-Ouest en voie de dépasser son objectif

Daniel Grenier daniel.grenier@tc.tc Publié le 21 janvier 2016

De passage à la tribune du Club Rotary, le directeur général de Centraide Sud-Ouest, Steve Hickey (2e à partir de la gauche), apparaît en compagnie de François Cardin, Nathalie Descôteaux, présidente de la campagne 2015-2016 de Centraide et Jean-Philippe Lemieux, président du Club Rotary.

©(Photo TC Média – Daniel Grenier)


À quelques semaines du dévoilement de la campagne de souscription 2015-2016 de Centraide Sud-Ouest, il est d'ores et déjà assuré que l'objectif de 495 000$ sera atteint, voire même dépassé.

Nos bénévoles demeurent la grande force de Centraide Sud-Ouest.

Steve Hickey

C'est ce qu'a indiqué le directeur général de l'organisme, Steve Hickey, alors qu'il était le conférencier invité à la tribune du Club Rotary, mardi dernier.

«Nous avons amassé 467 000 $ jusqu'à maintenant, ce qui représente plus de 90 % de l'objectif. D'ici la fin février, on devrait terminer avec une récolte d'environ 515 000 $», a révélé M. Hickey.

Cette année, la présidence de la campagne est assumée par Nathalie Descôteaux, directrice régionale de TV Cogeco Valleyfield.

Ainsi, la générosité des citoyens de la région permettra d'aider 42 organismes communautaires répartis sur les territoires de Beauharnois-Salaberry, Vaudreuil-Soulanges et du Haut-Saint-Laurent.

Les groupes communautaires financés par Centraide Sud-Ouest sont reliés essentiellement à la sécurité alimentaire, l'hébergement, les services aux aînés, les ressources en santé mentale, les adolescents, les familles, les services de la petite enfance, les services aux personnes handicapées physiques et intellectuelles, les comités logements et autres.

«Nous accompagnons les groupes dans leur cheminement. Nous sommes là pour trouver des solutions avec les responsables de ces organismes communautaires et non pour jouer à la police», a fait remarquer Steve Hickey qui est en poste depuis 16 ans.

Centraide Sud-Ouest peut compter sur une petite équipe de trois personnes, y compris le directeur général, une secrétaire-comptable et une agente de développement. Toutefois, une armée de bénévoles donnent de leur temps durant la campagne de souscription pour assurer son succès.

«Nos bénévoles demeurent la grande force de Centraide Sud-Ouest», reconnaît Steve Hickey. Fait à noter, plus de 80 % des dons recueillis proviennent des collectes dans les entreprises, des syndicats, du milieu des affaires et du publipostage.